LES BEAUX JOURS @ QUARTIER LIBRE

P1012432.jpg

HEYDAYS

Alors que je viens de chroniquer DASHA BASKAKOVA, la musique des beaux jours m'a frappé de plein fouet ce soir là au Quartier Libre avec une voix féminine, un violon et une guitare sèche. Ils battent le rythme.
Le groupe HEYDAYS s'est affirmé sur scène. Cela n'est pas fini car la traduction littérale du nom de cette joyeuse team signifie "les beaux jours". Une version améliorée de la tristesse. De la poésie que nous retrouvons jusque dans le nom de ce trio mis en avant par l'éclat de lumière avec de la douceur et de la générosité.

Ce trio soul pop folk nous accompagne avec une bonne dose musicale teintée de tendresse et d'anticonformisme. A l'écoute, nous nous laissons facilement prendre par la fraîcheur réinventée. Au milieu de la foule débordante, nous sommes entraînés par ce mélange pétillant des titres qui s'enchaînent tel un tourbillon.

Barbara, à fleur de peau et élégante, ne laisse pas transparaître d'hésitation et de complexe avec sa touche personnelle venue d'ailleurs. Avec Nicolas Bombard à la guitare et Nicolas Frossard au violon elle s'affirme. Nous sentons qu'il y a du plaisir à jouer ensemble avec une liberté perpétuelle dans les mouvements apprivoisés.

Avec un tel pouvoir nous sommes certains d'avoir de beaux jours devant nous...

Jeudi 29 octobre
HEYDAYS - Au Quartier Libre
Photographies by Marie Corbal

Milos Ares Asian Teran