LES OREILLES EN QUETE D'ÉVASION @ I.BOAT

 MILOS UNPLUGGED RELEASE PARTY

Vendredi 27 octobre, le jour de la sortie du quatrième album Awakening de MILOS UNPLUGGED, je suis conviée à la release party à l'IBOAT avec des chanteurs, des musiciens et des instruments en live. Une fête sympathique pendant laquelle THE LOST MERIDIAN, MILOS UNPLUGGED, SOUL REVOLUTION et GUAKA présentent leur CD.

Ce melting pot musical est plutôt réussi. Des ambiances particulières pour chaque groupe qui touchent ou pas les auditeurs. Ces mélanges de genre musicaux peuvent nous amener à accepter ou à rejeter certains titres. C'est déroutant d'être face à un panel musical.

La soirée promet d'être explosive avec ces quatre groupes. Ils nous plongent dans une découverte musicale mêlant l'électro acoustique, la pop, le hip hop soul et le rock.


THE LOST MERIDIAN

C'est à 19h tapante que THE LOST MERIDIAN ouvre la release party avec de l'électro acoustique. Quatre garçons et une fille présentent leur premier EP Useless Anger. 
Par manque de temps, je n'ai pu y assister et en profiter pleinement.

Mais grâce à l'écoute sur bandcamp, j'ai eu l'agréable surprise d'entendre une langue musicale à la fois enivrante et électrique. Ce mariage de sons est une invitation à découvrir la richesse de leur répertoire. 
Ce groupe fort sympathique annonce d'emblée la suite de la soirée dans la cale.


MILOS UNPLUGGED

Après plusieurs chroniques musicales sur MILOS UNPLUGGED, vous savez désormais qui est ce groupe. Mais cette fois ci la bande est complète. La voix de Milos garde toujours le lead. Entouré de ses zikos il présente un album mûri et lustré avec deux chansons

God Spell et Loneliness adaptées en LSF par la chorale Rythm'N'Signes. Ceschansignes sortent de l'ordinaire et rappellent l'importance de l'accessibilité en LSF pour un public sourd quémandeur de culture. 

Le duoSylvanie - Amandine nous fait découvrir God Spell en LSF. Tout au long de cette adaptation les échanges de regard entre ces dernières témoignent bien la cohésion mutuelle et la volonté de faire passer un message accessible en LSF.
 

Ensuite, Manon chansigne Loneliness avec une mise en scène particulière. Elle remémore la solitude humaine qui est ancrée en nous malgré les interactions au quotidien. 

Ces adaptations en LSF montrent bien la persévérance de la collaboration artistique entre Milos et Rythm'N'Signes.  Ce n'est que le début d'un beau projet à concrétiser. 

Manon Guillaume de Rythme'n'Signes

Manon Guillaume de Rythme'n'Signes


SOUL REV

L'évasion musicale se poursuit avec SOUL REV. Du hip hop soul à l'état pur. Je n'apprécie trop ce style musical malgré les rythmes entraînants. Un show de qualité avec un public emporté par cette prestation. Il a envie de bouger. Cette vitalité indéniable est au sommet de son art.

Un des membres fondateur de ce groupe – Dreego - a fait la pochette de l'album Awakening. Il cultive sans cesse la polyvalence avec ses lolypops moustaches issus d'un univers coloré. 


GUAKA

La soirée passe à une allure folle et s'achève avec une prestation fracassante. Le volume monte d'un cran avec GUAKA. Une bombe musicale. Des balancements de bras et des jambes coordonnées donnent déjà une idée du rythme si spécifique au genre musical de ce groupe. Ces fauteurs de trouble sont de retour avec un sacré rythme vibrant. Ils conservent leur jeunesse et leur attitude évasive avec des auras mystérieuses. Elles hypnotisent et frappent rapidement le public comme s'ils étaient possédés avec un set explosif. Tout ça dans une ambiance survoltée et de quoi se lâcher pleinement avec ces vitamines musicales!


Au final, cet évènement hautement appréciable chasse l'hiver avec un plaisir non dissimulé. Ces quatre groupes réchauffent bien les corps avec de bonnes claques musicales. 
Cette release party - un beau doigt d'honneur à l'industrie musicale - transmet sans hésiter au public des talents indépendants avec une vision de musique propre à chaque groupe. C'est là que la musique se partage.

 

REPORT DE HEAR NO EVIL

Milos Ares Asian Teran