Leonie Evans vient de produire "Collaborations Vol.1", un album enregistré avec plusieurs membres du collectif  "BLOOM" de la ville de Bristol tels que : Rae, Count Bobo, Syd Arthur, Honeyfeet, Jouis, Hot Feet, Cocos Lovers, Adam Beattie, Brooke Sharkey, Garance Louis, Yama Warashi, Evil Usses and Flying Ibex...

"Eclectique. C’est la première notion qui semble venir en tête en écoutant cette compilation. L’album évolue dans un mélange entre impressions jazz, influences prog rock anglais des années 60/70, ou encore musique du monde, mais alors que la construction musicale tiraille entre plusieurs univers; en passant des moments typiquement mélodieux à des parties beaucoup plus atypiques; malgré cette complexité-là le résultat final n’est pas hors de portée pour un fan de musique occasionnel. Les parties enchaînent notes chromatiques, progressions d’accords hors-gamme, mais pour façonner au final un ensemble cohérent. C’est une texture hétérogène mais pourtant ‘logique’ à la fois.

Les guitares et l’enregistrement globalement sont très spacieux, clairs, s’accordant bien avec le ton prédominant majeur du début, ou bien au contraire sombre de l’album. L’album est truffé de contenu, mais ne semble à aucun moment surchargé. La basse ressort très nettement, parfois se permettant d’apporter sa propre mélodie aux sections. La batterie joue un rôle classique par rapport au genre, mais est bien exploitée par les mélodies environnantes pour à l’occasion par exemple des polyrythmes/décalages entre mélodie et rythme au soutien. Les voix sont pourtant probablement l’instrument le plus marquant. Les mélodies et harmonies sont inspirées et ajoutent un élément mélodique essentiel aux parties, plutôt que de simples conjugaisons de l’air musical. On passe de chants gais dans la veine Beatles, à une voix avec plus de retenue lors des parties mélancoliques/mineures, en passant par ces moments jazzés aux notes contre-intuitives judicieusement choisies; mais toujours un chant avec une simplicité intéressante.

On sent plus une volonté d’écrire des chansons complètes et riches, que d’étaler son savoir polyvalent musical.

Autrement, on a droit à des chansons en langues étrangères, Espagnol et même Japonais; de la même manière que l’intervention d’instruments particuliers (accordéon par exemple). Une touche intéressante qui rajoute une nuance de parfum à l’ensemble.

Les humeurs sont changeantes mais réalisées avec intérêt et inspiration, le niveau de composition certainement mur…c’est un album pour n’importe qui: métalleux, rockeurs, fans de folk, world, musique synthé… il y a suffisamment d’intérêt musical, tout généralement, pour intéresser quiconque y accorde une oreille attentive et compréhensive."

Ecrit par Yoann Larrieu


Leonie Evans est une Multi-instrumentiste ayant à grandit dans les quartiers du sud-est londonien.
Elle a obtenu le diplôme National en ‘Music Technology’, un prix pour la composition au théâtre du Collège Kent au nord-ouest mais pas que, une mention lui fut attribuée pour performance artistique au College artistique Datington…. Ce qui en fait déjà pas mal, la reconnaissance est le meilleur qu’un artiste peu recevoir.

Leone Evans a collaboré et joué avec beaucoup de monde sur la planète terre, mais ses passions qui lui collent à la peau sont les langues étrangères, collaborations et les voyages.
Dernièrement sur ses 27 ans elle habite la ville de Kent et sillonne toute l’année le Royaume-uni et extramuros. L’année dernière grâce à Kickstarter elle sort l’album RAE avec son groupe et partent 3 mois aux Etats-Unis pour s’engouffrer dans la New Orleans où elle essaye d’y retourner tous les ans.

C’est la nouvelle vague, au Royaume-Unis ça fait quelques années déjà que l’esprit de laNew Orleans a fait ses marques. En France s’est en plein début, attendez voir… :)

Elle a participée avec les collectifs tels que DANW CHORUS RECORDING COMPANY, JAMBOREE COLLECTIVE, SMUGGLERS RECORDS, OPUS ACCOUSTICS, DEBT RECORDS, BEATABET, LIVE & UNAMPLIFIED… et tellement d’autres depuis ces dernières quelques années….